La planète sauvage

Sur la planète Ygam vivent les Draags, géants de dix mètres de haut, à la civilisation très avancée. D’une exploration spatiale, ils ont ramené les Oms, découverts sur une planète dévastée, et qu’ils ont adoptés comme minuscules animaux familiers. Tiva, une enfant Draag, adopte un petit Om dont la mère a été tuée. Baptisé Terr, il grandit en profitant des leçons que sa jeune maîtresse reçoit par écouteurs. Devenu adolescent, il réussit à s’enfuir en emportant un précieux casque d’enseignement et rejoint le groupe d’Oms sauvages contre lesquels les Draags lancent régulièrement des opérations de « désomisation ». S’instruisant peu à peu, les Oms sauvages réussissent à tuer un Draag ; c’est la guerre qui commence. Terr retrouve le cimetière de fusées des Draags…

C’est juste mon dessin animé préféré…

Bien que conçu en France, il était en réalité animé en Tchécoslovaquie. L’une des raisons pour lesquelles la coproduction a mis tant de temps à s’achever est qu’en 1968, les Russes ont envahi la Tchécoslovaquie.

Le film a remporté le prix spécial au Festival de Cannes en 1973.

Réalisateur : René LALOUX Scénario : René LALOUX, Roland TOPOR Musique : Alain GORAGUER Photographie : Lubomir REJTHAR, Boris BAROMYKIN Son : Jean GUERIN, Robert POURET, Hélène TOSSY Montage : Hélène ARNAL, Marta LATALOVA Pays : France/Tchécoslovaquie Date : 1973 Genre : Dessin animé/Animation Durée : 72 mn couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s