Les accusés

Dans un bar comme tant d’autres, un soir de blues, la jeune Sarah Tobias, aguichante et vulnérable, est violée par trois jeunes gens éméchés sous les yeux complices et encourageants de plusieurs autres hommes. Kathryn Murphy, jeune et ambitieuse avocate, entreprend de la défendre et de faire le procès des violeurs et de leurs « innocents » spectateurs.

Le film est extrêmement dur. Surtout celle de la scène de viol qui, je dois le dire est insoutenable. Ce film ne tourne pas autour du procès des violeurs eux-mêmes, mais autour de tous ces spectateurs qui n’ont pas bougé et surtout autour de ceux qui ont encouragé l’acte. Parfaitement joué par Jodie Foster, victime qui doit se battre plus encore car elle n’a aucune crédibilité : elle se drogue, elle boit, aguiche… tout un cocktail qui, dans un monde macho, ferait dire qu’elle l’a bien cherché. Kelly McGillis a absolument voulu jouer le rôle de l’avocate ayant été elle-même victime de viol en 1982.

Titre original : The accused
Réalisateur : Jonathan KAPLAN
Scénario : Tom TOPOR
Musique : Brad FIEDEL
Photographie : Ralf D. BODE
Son : Neil F. KAUFMAN, Bitty O’SULLIVAN-SMITH, Louis BERTINI, Ira SPIEGEL
Costumes : Trish KEATING
Montage : O. Nicholas BROWN, Gerald B. GREENBERG
Décors : Richard WILCOX, Barry W. BROLLY
Effets spéciaux : Gary PALLER
Pays : Etats-Unis
Date : 1988
Genre : Drame
Durée : 105mn
couleur
Interprètes : Jodie FOSTER, Kelly McGILLIS, Bernie COULSON, Leo ROSSI, Ann HEARN, Carmen ARGENZIANO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s