Chantons sous la pluie

Synopsis

Nous sommes à Hollywood, à la fin du cinéma muet : deux copains et la petite amie de l’un d’eux, venus du music-hall, essaient de s’implanter dans l’industrie en pleine crise. Ils rencontreront un producteur compréhensif…mais il leur faudra s’imposer au cinéma sonore, et même chantant, au prix d’une supercherie qui se retournera finalement contre les fausses vedettes, incapables de s’adapter au nouveau procédé…

J’aime Gene Kelly. J’adore le regarder danser, comme j’aime voir danser Fred Astaire. Pour moi, ce sont les deux plus grands. A chaque fois que je regarde ce film, je frissonne de plaisir.

Le négatif original de ce film a été détruit dans un incendie.

Debbie Reynolds n’avait aucune expérience de la danse avant de faire le film. Elle l’a souligné quand on lui a demandé de jouer dans le film, mais Gene Kelly a dit qu’il pouvait lui apprendreReynolds avait été gymnaste, elle n’était donc pas totalement étrangère aux mouvements physiques exigeant grâce et endurance. 

La chanson titre a été tournée à l’extérieur dans l’une des rues permanentes construites à l’arrière du studio – East Side Street. La zone était obscurcie avec des bâches (plutôt que de tourner «jour pour nuit») et devait être éclairée par l’arrière pour que la pluie soit visible à la caméra mais sans que les lumières à arc de carbone se reflètent dans les vitrines des magasins.

Avant le tournage, Gene Kelly a eu une réunion avec le chef de studio Louis B. Mayer dans son bureau pour discuter du casting. Mayer fait entrer Debbie Reynolds pendant la réunion. Quand Kelly s’est levé pour la 

saluer, Mayer a dit « Je voudrais vous présenter votre actrice principale« . Kelly a regardé Mayer pendant une minute, a regardé Reynolds et a demandé  « Pouvez-vous danser?  » À quoi elle a répondu: » Eh bien, un peu« . Gene s’est alors tourné vers Mayer et a dit « LB, qu’est-ce que tu me fais? » Dire que Kelly était mécontent du casting de Reynolds était un euphémisme. Il a travaillé dur et brutalement pendant la production et Debbie vraiment a souffert. Quand le film est sorti, elle a pu voir pourquoi Kelly était si dur avec elle. 

Fiche technique

Titre original : Singin’in The Rain Réalisation : Stanley DONEN, Gene KELLY Scénario : Betty COMDEN, Adolph GREEN Musique : Nacio Herb BROWN, Lennie HAYTON, Arthur FREED Photographie : Harold ROSSON Son : Douglas SHEARER Costumes : Walter PLUNKETT Montage : Adrienne FAZAN Décors : Edwin B. WILLIS, Jaques MAPES Chorégraphie : Gene KELLY, Stanley DONEN Effets spéciaux : Warren NEWCOMBE, Irving G. RIES Pays : Etats-Unis Date : 1952 Genre : film musical Durée : 103 mn Interprètes : Gene KELLY, Donald O’CONNOR, Debbie REYNOLDS, Jean HAGEN, Millard MITCHELL, Rita MORENO Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s