Le monde de Nemo

Après la mort de son épouse Corail, Marin, un poisson clown, doit prendre soin de son fils, Nemo, handicapé par une nageoire atrophiée. Lors de son premier jour d’école, Marin, inquiet, décide de le suivre à l’occasion d’une sortie scolaire. Afin de prouver sa valeur à ses copains, Nemo décide de nager jusqu’à la surface pour toucher une mystérieuse barque. C’est alors qu’il se fait enlever par un plongeur. Marin, qui assiste impuissant à cette scène, s’élance alors à la poursuite du bateau.

Mignon. Comme beaucoup, j’aime Dory qui rend le film plutôt drôle. Dans « Le monde de Nemo« , le réalisateur s’est amusé à truffer son film de références aux Monty Python ainsi qu’aux studios Aardman, dont il est un fervent admirateur. Il a ainsi donné à un krill (crustacé) une réplique tout droit extraite de « Monty Python Sacré Graal » et aux mouettes une allure qui les apparentent aux pingouins de « Wallace et Gromit« . 

Titre original : Finding Nemo Réalisateur : Andrew STANTON, Lee UNKRICH Scénario : Andrew STANTON, Bob PETERSON, David REYNOLDS Musique : Thomas NEWMAN Photographie : Sharon CALAHAAN, Jeremy LASKY Son : Gary RYDSTROM Montage : David Ian SALTER Décors : Ralph EGGLESTON Pays : Etats-Unis Date : 2003 Genre : dessin animé Durée : 100 mn couleur

Une réflexion au sujet de « Le monde de Nemo »

  1. woaw c’est super comme style, je patauge un peu j’imagine que c’est de gauche à droite qu’il faut prendre les articles le premier à gauche en haut et le dernier en bas droite ?
    j’ai pris ton adresse de site, je le mets en favoris, externe.
    non je ne tombe pas moi, la première fois je suis tombée dans un trou recouvert de feuilles et là c’est le livreur qui m’a foncé dessus avec le transpalette quand je sortais de l’ascenseur, sinon je ne tombe pas moi, je neperds pas l’équilibre.quoi, tu n’as pas du voir, l’article ou j’expliquais comment ça s’était passé (juste avant je crois) …
    là c’est le livreur qui etait en tort et le prenier accident c’est la ville car il y a un trou dans le trottoir de 5/6 cm ou je me suis tordue la cheville je ne l’ai pas vu car etait recouvert de feuilles, je l’ai dit à la ville mais s’en fiche royalement ! une honte…
    enfin je m’en serai bien passée ! bon w.end et bravo pour la construction de ce site, biz flo

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s