Antartica, prisonniers du froid

Synopsis

Deux explorateurs entreprennent un périple en Antarctique à la recherche d’une météorite qui s’y est écrasée. Les conditions climatiques étant trop mauvaises, ils se retrouvent contraints d’abandonner leurs chiens de traîneau et de rebrousser chemin. La meute va tenter de s’organiser pour survivre seule…

Note : 2.5 sur 5.

Pour une fois (enfin je crois), je vous parle d’abord du remake. Bon petit film, très prenant, probablement parce qu’il s’agit de faits réels. On se sent plus concerné par le sort des chiens qui sont évidemment ici les principaux héros et acteurs. A noter de magnifiques paysages.

Le film est inspiré de faits réels qui se sont déroulés en 1957, au cours d’une expédition menée par des Japonais. A partir de là, David DiGilio s’est documenté précisément sur l’histoire mouvementée des expéditions polaires pour ancrer son histoire dans un contexte plus proche. L’action de « Antartica » est aujourd’hui située en 1993, ultime année durant laquelle les chiens de traîneau furent encore autorisés à participer à des expéditions en Antarctique.

Les faits relatés dans « Antartica » ont également inspiré un film « Antartica« , réalisé par Korevoshi Kurahara en 1983.

Pour le casting des chiens, Frank Marshall s’est tourné vers Birds & Animals. Après un processus de sélection, cette compagnie a réuni un groupe aussi éclectique que riche 

avec notamment Koda Bear, âgée de 7 ans, qui joue Maya, la chienne de tête, D.J. âgée de 6 ans qui joue Max, Noble, 3 ans, qui joue Shadow, Dino, 2 ans, qui joue Buck, Floyd, 4 ans et Sitka, 3 ans qui jouent les jumeaux Dewey et Truman, Jasper, qui joue Shorty le rebelle et Apache, 4 ans, qui joue l’ancien de la meute, Old Jack. Tous ces chiens ont commencé leur entraînement en Californie, puis, trois mois avant le début du tournage, la meute et les 20 dresseurs sont partis sur un domaine enneigé près de Smithers, au Canada, pour s’acclimater au froid et à la glace. Toute la spécificité de leur entraînement consistait à leur apprendre à exécuter des actions mais aussi à véhiculer des émotions. 

Fiche technique

Titre original : Eight Below Réalisation: MARSHALL Frank Scénario : David DiGILIO, Mike RICH Musique : Kirk FRANCIS, Mark ISHAM Photographie : Don BURGESS Son : Karen BAKER LANDERS, Par HALLBERG Costumes : Jori WOODMAN Montage : Christopher ROUSE Décors : John WILLETT Pays : Etats-Unis Date : 2005 Genre : aventure Durée : 120 mn Interprètes : Paul WALKER, Jason BIGGS, Bruce GREENWOOD, Moon BLOODGOOD, Wendy CREWSON, Dan ZISKIE Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s