Les tontons flingueurs

Synopsis

Fernand Naudin, ex-truand rangé, est appelé d’urgence par un des anciens « frères d’armes » qui lui a gardé toute sa confiance : surnommé « Le Mexicain », ce dernier est mourant et veut charger Fernand non seulement de ses affaires mais aussi de veiller sur sa fille Patricia. Héritage très lourd, car les affaires en question sont plutôt louches – un tripot, une distillerie clandestine et une maison close! – et convoitées par toute la bande qui secondait le Mexicain (notamment Raoul et Théo) ; quant à Patricia, c’est une écervelée qui ne pense qu’à Antoine – un jeune snob tout aussi superficiel…Dans la difficile besogne qui consiste à mettre tout ce beau monde au pas, Fernand est heureusement aidé par Maître Folage – le notaire qui administre les biens du Mexicain…

Bon, je ne sais pas combien de fois j’ai vu ce film culte, mais je suis morte de rire à chaque fois. Je ne me lasse pas des dialogues de Michel Audiard qui vont si bien à ces interprètes-là !

Citations

  • Raoul Volfoni (B. Blier) : « Non mais t’as déjà vu ça ? En pleine paix ! Il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance, et une sévère… Je vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m’en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile ! »
  • ———————————————–

  • Théo (Horst Franck) : « Y’a des impulsifs qui téléphonent, y’en a d’autres qui se déplacent.« 
  • ———————————————–
  • Maître Folace (Francis Blanche) : « C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases…« 
  • ———————————————–
  • Pascal (Venantino Venantini) : « Le Mexicain l’avait achetée en viager à un procureur à la retraite. Après trois mois, l’accident bête. Une affaire. » 

Fiche technique

Réalisation : Georges LAUTNER Scénario : Albert SIMONIN, Georges LAUTNER, Michel AUDIARD Musique : Michel MAGNE Photographie : Maurice FELLOUS (directeur), Jean-Louis CASTELLI (plateau) Son : Antoine ARCHIMBAUD Montage : Michelle DAVID Décors : Jean MANDAROUX Pays : France/Italie/Allemagne Date : 1963 Genre : Comédie Durée : 100 mn Interprètes : Lino VENTURA, Sabine SINJEN, Bernard BLIER, Jean LEFEBVRE, Francis BLANCHE, Claude RICH, Robert DALBAN, Venantino VENANTINI N&b

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s