Rêves

Synopsis

Suite de rêves d’Akira Kurosawa sur son enfance (« le soleil sous la pluie », « le verger aux pêchers »), sur son goût pour la peinture (« les corbeaux »), sur la défaite du Japon en 1945 (« le tunnel »), sur sa vision du futur (« le mont Fuji en rouge », « le village des moulins à eau ») et aussi « la tempête de neige » et « les démons gémissants ».

Rêve 1

Soleil sous la pluie : Toshihiko Nakano (« Moi » à 5 ans), Kiku No Kai Dancers (les renards) 

Un enfant désobéit à sa mère pour se rendre dans la forêt embrumée où les renards célèbrent une cérémonie nuptiale. Repéré et frappé par leur malédiction, il ne peut rentrer chez lui et doit aller demander pardon aux renards pour éviter de se soumettre au rite du Hara-kiri.

Rêve 2

Le verger aux pêchers : Mitsunori Isaki (« Moi » jeune garçon) ; Misato Tate (la fée des pêchers)

Le jour de la fête du printemps, un jeune garçon voit surgir les esprits des pêchers que ses parents firent abattre dans le verger familial. Constatant sa tristesse, les esprits entament un ballet afin de laisser au garçon l’opportunité d’admirer une dernier fois leur beauté.

Rêve 3

La tempête de neige : Akira Terao (« Moi ») ; Mieko Harada (la fée des neiges)

Quatre alpinistes à bout de force sont en train d’être piégé dans la montagne par une tempête de neige. Alors qu’ils abandonnent tour à tour, leur chef de cordée a la vision d’une fée qui l’enveloppe d’une douce chaleur et le protège du froid.

Rêve 4

Le tunnel : Akira Terao (« Moi ») ; Yoshima Zushi (soldat Noguchi)

A la sortie d’un tunnel qu’il vient de traverser, un capitaine de l’armée japonaise, rescapé de la guerre, voit surgir les fantômes des soldats de son régiment.

Rêve 5

Les corbeaux : Akira Terao (« Moi ») ; Martin Scorsese (Van Gogh) 

En visite dans une galerie de peinture, un étudiant en art pénètre dans un tableau de Van Gogh et y rencontre l’artiste en personne, se promenant librement à travers ses toiles.

Rêve 6

Le mont Fuji en rouge : Akira Terao (« Moi ») ; Hisashi Igawa (l’ingénieur) 

A la suite d’une explosion nucléaire, le mont Fuji entre en fusion et répand d’épais nuages sur une foule en panique.

Rêve 7

Les démons gémissant : Akira Terao (« Moi ») ; Chosuke Ikariya (le démon)

Le monde détruit, quelques rares démons avec des cornes survivent dans un environnement apocalyptique.

Rêve 8

Le village des moulins à eau : Akira Terao (« Moi ») ; Chishu Ryu (le vieillard)

Dans une contrée bucolique, où l’on ignore le progrès de l’industrialisation, un paysan centenaire, féru d’écologie, enterre dans la joie sa compagne de 99 ans.

Un film à part d’Akira Kurosawa puisqu’il est composé de huit courts-métrages. Un film personnel, intime même puisque deux courts-métrages sont consacrés à son enfance. Superbement filmé, magique. Un des derniers films de l’Empereur.

A noter la production du film par Steven Spielberg et présence du réalisateur Honda (« Godzilla« , 1954)

« Ce sont huit histoires qui racontent des rêves. Les émotions assoupies dans nos cœurs, les espoirs secrets que nous tenons  

bien cachés en nous, les sombres désirs et les craintes que nous recelons dans un recoin de notre âme, se manifestent avec honnêteté dans nos rêves. Les rêves traduisent ces sentiments, et les expriment, de façon fantastique, dans une forme très libre. Dans ce film, je veux essayer de relever le défi de ces rêves. Certains proviennent de l’enfance, mais il ne s’agit pas d’un film autobiographique, plutôt de quelque chose d’instinctif. » (Akira Kurosawa)

Fiche technique

Titre original : Konna yume wo  mita (夢) Réalisation : Akira KUROSAWA, Inoshiro HONDA (conseiller artistique et réalisateur de la seconde équipe) Scénario Akira KUROSAWA Musique Shinichiro IKEBE Photographie : Takao SAITÔ, Shôji UEDA Son : Kenichi BENITANI Costumes : Emi WADA Montage : Tome MINAMI Décors : Yoshiro MURAKI, Akira SAKURAGI Effets spéciaux : ILM – Industrial Light and Magic, Ken RALSTON, Mark SULLIVAN Pays : Japon/Etats-Unis Date : 1990 Genre : Fantastique Durée : 117mn Interprètes : Tishihilo NAKANO, Mitsuko BAISTO, Mitsumori ISAKI, Misato TATE, Mirko SUZUKI, Akira TERAO,  Martin SCORSESE Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s