American graffiti

A la fin de l’été 1962, dans une petite ville de Californie. Le soir, au long de Main Street, les jeunes se retrouvent. Il a ya Curt et son copain Steve, futurs étudiants. Terry « le crapaud », fou de voitures et obsédé par les filles. Et puis John le solitaire, champion du volant, et la petite Carole, treize ans, qui se prétend son amie. Du snack-bar au drive-in, ils vont jouer leurs jeux en s’abreuvant du rock et du twist que déverse la radio locale animée par l’impétueux et mystérieux disc-jockey, Wolfman Jack…

C’est en évoquant sa propre adolescence à Modesto que George Lucas fit un triomphe avec ce film culte. Il retrace le début des années 60 lorsque Kennedy était président et que le pays n’était pas empoisonné par la guerre du Vietnam. La musique a fait beaucoup dans le succès commercial du film. Mes parents m’ont emmené voir ce film quand j’étais petite. Il passait dans ces salles de cinéma qui s’attachaient à ne montrer que des films anciens. L’atmosphère de la salle, le film, m’ont laissé un merveilleux souvenir…

Titre original : American graffiti
Réalisateur : George LUCAS
Scénario : George LUCAS, Gloria KATZ, Willard HUYCK
Musique : tubes des années 50 et 60
Photographie : Ron EVESLAGE, Jan D’ALQUEN
Son : Arthur ROCHESTER
Costumes : Aggie ROGERS
Montage : Verna FIELDS, Martia LUCAS
Décors : Doug FREEMAN
Date : 1973
Pays : Etats-Unis
Genre : Comédie dramatique
Durée : 111mn
couleur
interprètes : Richard DREYFUSS, Ron HOWARD, Paul LE MAT, Charlie Martin SMITH, Harrison FORD, Cindy WILLIAMS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s