Breakfast Club

Ce samedi là, ils sont cinq collégiens collés pour des motifs divers et condamnés à passer neuf heures enfermés en salle d’étude, sans bouger, sans parler, à plancher sur le thème « Qui crois-je être ? ».

Une vraie surprise ce film. Quand je l’ai regardé, je me suis dit que j’allais voir un petit film sans prétention et le début  m’a conforté dans cette idée. Les personnages, tous ados, représentent  les stéréotypes classiques ce que l’on peut trouver dans une école américaine : la fille populaire, le sportif, « le criminel », le paumé et la fille bizarre. Je ne vous dévoilerais rien mais ce film évoque, par l’introspection à laquelle vont se livrer les protagonistes, un grand nombre de thèmes comme le conflit entre générations, le sexe, la drogue, la solitude… Comme quoi les caricatures…Ce huit-clos est excellemment joué. A ne pas rater.

Titre original : The breakfast club
Réalisateur : John HUGHES
Scénario : John HUGHES
Musique : Keith FORSEY
Photographie : Thomas DEL RUTH, Georges BOUILLET
Son : Jim ALEXANDER
Costumes : Marilyn VANCE, Eddie MARKS
Montage : Dede ALLEN
Décors : John W. CORSO, Jennifer POLITO
Effets visuels : SCHIRMER
Pays : Etats-Unis
Date : 1985
Genre : comédie dramatique
Durée : 97mn
couleur
Interprètes : Emilio ESTEVEZ, Paul GLEASON, Anthony Michael HALL, Judd NELSON, Molly RINGWALD, Ally SHEEDY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s