L’homme qui aimait les femmes

Synopsis

Au lendemain de Noël 1976, on assiste, au cimetière de Montpellier, à l’enterrement de Bertrand Morane. Agé d’une quarantaine d’années et vivant à Montpellier, Bertrand était ingénieur à l’Institut d’Etudes de la Mécanique des Fluides. Métier satisfaisant, mais la porte du laboratoire franchie, il se penchait sur son exclusive passion : les femmes.

Voilà un acteur que j’aime : Charles Denner, souvent second rôle (« L’héritier » de Philippe Labro, « La mariée était en noir » de Truffaut) le voilà ici dans le rôle principal. « L’homme qui aimait les femme » ne parle pas d’un dragueur impénitent, mais d’un homme qui considère que toute femme possède sa propre beauté.  Il  n’est physiquement ni un don Juan ni un Casanova, juste un homme qui aime les femmes et les sublime. L’histoire de cet homme est racontée par Brigitte Fossey qui 

incarne une de ces femmes. Un excellent Charles Denner mais qui en douterait? A voir.

Fiche technique

Réalisation : François TRUFFAUT Scénario : Michel FERMAUD, Suzanne SCHIFFMAN, François TRUFFAUT Musique : Maurice JAUBERT Photographie : Nestor ALMENDROS (directeur), Dominique LE RIGOLEUR (plateau) Son : Michel LAURENT Costumes : Monique DURY Montage : Martine BARRAQUE Décors : Jean-Pierre KOHUT-SVELKO Pays : France Date : 1977 Genre : comédie dramatique Durée : 120 mn Interprètes : Charles DENNER, Geneviève FONTANEL, Brigitte FOSSEY, Leslie CARON, Nathalie BAYE, Nelly BORGEAUD, Valérie BONNIER, Jean DASTE Couleur

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s