Trois couleurs : rouge

Synopsis

Valentine  va faire la connaissance d’un juge à la retraite, dont le passe-temps favori est d’espionner ses voisins. Une étrange relation fraternelle va se nouer entre eux, alors que le hasard et le destin rôdent.

Troisième et dernier thème de la trilogie « Bleu« , « Blanc » et « Rouge » : la fraternité.

« L’éternelle question consiste à savoir si en donnant aux autres un peu de soi-même, nous ne le faisons pas pour avoir une meilleure idée de nous-mêmes. » (Krzysztof Kieslowski)

Dans les trois parties de la trilogie, une personne âgée peut être vue en train d’essayer de jeter une bouteille vide dans un bac de recyclage. Dans cette dernière partie, Valentine l’aide, tandis que dans les deux autres, le personnage principal ne fait que regarder.

Juliette Binoche, Benoît Régent, Julie Delpy et Zbigniew Zamachowski, acteurs dans « Trois couleurs : bleu » et « Trois couleurs : blanc » font des apparitions à la fin de ce film.

Fiche technique

Réalisation : Krzysztof KIESLOWSKI Scénario : Krzysztof KIESLOWSKI, Krzysztof PIESIEWICZ Musique : Zbigniew PREISNER Photographie : Piotr SOBOCINSKI (directeur), Piotr JAXA (plateau) Son : Jean-Claude LAUREUX Costumes : Corinne JORRY Montage : Jacques WITTA Décors : Claude LENOIR Effets sonores : Jean-Pierre LELONG, Mario MELCHIORI, Vincent ARNARDI Pays : France/Suisse/Pologne Date : 1994 Genre : Comédie dramatique Durée : 96 mn couleur Interprètes : Irène JACOB, Jean-Louis TRINTIGNANT, Frédérique FEDER, Samuel LE BIHAN, Jean-Pierre LORIT, Marion STALENS

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s