Harry Potter à l’école des sorciers

Synopsis

Mal aimé, maltraité et mal-logé, le jeune Harry Potter vit en rejet de sa famille adoptive, dormant dans le placard sous l’escalier. Hébergé depuis plusieurs années par Vernon et Petunia Dursley, ses tante et oncle, il n’a jamais connu les joies simples de l’enfance. À ses 11 ans, Harry reçoit la visite inattendue d’un homme — non, d’un géant! — portant le nom de Rubeus Hagrid. Il est venu lui expliquer le monde et lui révéler son passé…

Ce premier opus est pas mal réussi mais il faut souligner que le livre n’était pas difficile à retranscrire. Ce que j’aime dans celui-là, c’est qu’on ressent une atmosphère particulière que l’on ne retrouve pas dans les autres films. Et puis j’ai eu une grande satisfaction en découvrant en Richard Harris l’acteur idéal, physiquement, pour jouer Dumbledore. 

Les cinéastes voulaient à l’origine utiliser la cathédrale de Canterbury comme lieu de tournage pour certaines des scènes de Poudlard, mais le doyen de Canterbury a refusé de le permettre, affirmant qu’il ne convenait pas qu’une église chrétienne soit utilisée pour promouvoir des images païennes. La cathédrale de Gloucester a accepté de prendre sa place; le doyen de Gloucester, le très révérend Nicholas Bury, a admis être un fan des livres. Néanmoins, il y a eu un tollé médiatique énorme à Gloucester quand il a été décidé d’utiliser la cathédrale locale comme lieu de tournage. Les manifestants ont écrit des lettres aux journaux locaux, affirmant qu’il s’agissait d’un blasphème et promettant de bloquer l’accès de l’équipe de tournage. En fin de compte, un seul manifestant s’est présenté.

La classe du professeur Quirrell  a été filmée sur place à l’abbaye de Lacock dans le Wiltshire, dans une pièce connue sous le nom de Warming room. Le chaudron vu dans la pièce n’est pas un accessoire. On pense que le chaudron a plus de 500 ans et a été utilisé par les cuisiniers qui travaillaient pour la reine Elizabeth I.

L’extérieur utilisé pour la gare de King’s Cross est en fait la gare de St. Pancras car la façade de Saint-Pancras est plus attrayante visuellement que celle de King’s Cross.

Fiche technique

Titre original : Harry Potter and the Philosopher’s Stone Réalisation : Chris COLUMBUS Scénario : Steve KLOVES, Musique : John WILLIAMS Photographie : John SEALE Son : Eddy JOSEPH, Laurent KOSSAYAN, Rohan TAYLOR Costumes : Judianna MAKOVSKY Montage : Richard FRANCIS-BRUCE Décors : Stuart CRAIG Effets spéciaux : Charlotte LOUGHNANE Pays : GRANDE BRETAGNE Date : 2001 Genre : fantastique Durée : 152 mn Interprètes : Daniel RADCLIFFE, Rupert GRINT, Emma WATSON, Richard HARRIS, Robbie COLTRANE, Alan RICKMAN, Maggie SMITH, John HURT, Ian HART, David BRADLEY Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s