Harry Potter et les reliques de la mort – partie 1

Synopsis

Harry, Ron et Hermione sont en mission pour retrouver et détruire le secret de l’immortalité et du pouvoir destructeur de Voldemort : les Horcruxes. Seuls, sans les conseils de leurs professeurs ni la protection du professeur Dumbledore, les trois amis doivent plus que jamais compter les uns sur les autres. Mais des forces obscures s’immiscent ente eux pour les diviser. Pendant ce temps, le monde des sorciers est devenu dangereux pour tous les ennemis du seigneur des ténèbres. La guerre si longtemps crainte a commencé et les Mangemorts de Voldemort prennent le contrôle du ministère de la magie et même de Poudlard. Ils terrorisent et arrêtent toute personne susceptible de s’opposer à eux.

Je ne sais pas trop quoi en penser… Bon il faut dire qu’il y avait 4 débiles derrière moi qui n’arrêtaient pas de faire les imbéciles. Si j’avais été une sorcière, je pense que je leur aurais balancé un sort impardonnable ou bien « silencio » histoire d’être un peu moins violente !

On ne peut pas dire que David Yates et Steve Kloves n’aient pas suivi le livre pour une fois, à des « détails » près mais c’était moins insupportable que pour « HP et le prince de sang mêlé ». Mais… mais…. on ne retrouve pas l’atmosphère du livre. Le fait que cette quête à travers l’Angleterre est difficile, qu’ils meurent de faim, qu’ils ont froid…Bref, qu’ils galèrent un peu tout de même. Là, c’est presque une promenade de santé ! (bon j’exagère un peu mais pas tant que ça). Voilà ce que c’est que de faire un film qui doit plaire au plus grand nombre, on finit par tout dénaturer. Enfin, pour ceux qui n’auraient pas encore fait la comparaison entre la politique de Hitler et celle de Voldemort, c’est on ne peut plus clair dans le film.

Dans la scène où Harry est escorté par sa garde rapprochée pour quitter Privet Drive, six membres du groupe prennent son apparence dans le but de tromper l’ennemi. On peut ainsi voir en même temps à l’écran sept Harry Potter différents. Pour les besoins de cette scène, Daniel Radcliffe a donc dû jouer simultanément chaque personnage. Il lui a ainsi fallu apprendre à imiter la personnalité de chacun, de façon à rendre au mieux leurs comportements. Cette séquence représenta également un réel défi technique pour l’équipe qui utilisa la technologie Motion Control pour créer l’illusion.

Les scènes extérieures du Manoir Malfoy ont été tournées à Hardwick Hall, l’une des maisons de campagne élisabéthaines les plus importantes d’Angleterre.

Le cadre de Godric’s Hollow était le village historique de Lavenham, Suffolk, célèbre pour son architecture médiévale et ses cottages à colombages.

Le personnage Fenrir Greyback est une référence à Fenris le loup dans la mythologie nordique. Dans cette mythologie, Fenrir a mordu le bras de Tyr et a été impliqué dans la mort d’Odin, déclenchant Ragnarok.

Entre balais, moto volante et Sombrals, la séquence de course-poursuite en plein cœur de Londres ne fut pas une mince affaire. La partie de la scène qui se déroule dans le tunnel fut tournée à deux endroits différents, à savoir le tunnel Datford de Londres et le tunnel Mersey de Liverpool. Plusieurs motos furent utilisées et Greg Powell, coordinateur des cascades sur le film, a lui-même servi de doubleur pour Hagrid.

Fiche technique

Titre original : Harry Potter and the Deathly Hallows – Part 1 Réalisation : YATES David Scénario : Steve KLOVES Musique : Alexandre DESPLAT Photographie : Eduardo SERRA Son : Rachel BOOT, Joanne DUNPHY, Mitch LOW, Leigh HUMBERDROSS, James MATHER Costumes : Jany TEMIME, Beryl Anne COHEN, Lee CROUCHER, Sam KEYTE, Katie LANGRICK, Sharon McCORMACK, Sanaz MISSAGHIAN, Neil MURPHY, Shirley NEVIN, Christof ROCHE-GORDON, Dominic YOUNG, Jane BOGUNOVIC, Kate FRAMPTON, Shelley HAZELL, Imogene HOSE, Jacqueline MULLIGAN, Lisa ROBINSON, Susan SMITH Montage : Mark DAY, Alex FENN, Adam GOUGH, Myles ROBEY, Kate BAIRD, Hermione BYRT Décors : Stuart CRAIG, Stephenie McMILLAN, Rosie GOODWIN Effets spéciaux, visuels et sonores : John MOFFATT, Ricky FARNS, Steve HAMILTON, John VAN DER POOL, Chris SHAW (superviseurs effets spéciaux), Tim BURKE, John RICHARDSON, Helena BRACKLEY, Jonathan BULLOCK, Andrew ELLINAS, Nick FINLAYSON, Michael FOX, Mark HADDENHAM, Ben JAMES, Doug McCARTHY, Noah MEDDINGS, Luke MURPHY, Matt WOOD, Kevin WESTCOTT, Nicolas AIT’HADI, Christian MANZ (effets spéciaux), Nicholas ANDERSON, Charlotte LOUGHNANE (effets visuels), Dominic GIBBS, Derek TRIGG (effets sonores) Pays : Etats-Unis/Grande Bretagne Date : 2010 (sortie) Genre : fantastique Durée : 145 mn Interprètes :  Daniel RADCLIFFE, Rupert GRINT, Emma WATSON, Ralph FIENNES, Alan RICKMAN, Tom FELTON, Bonnie WRIGHT, Robbie COLTRANE Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s