La charge héroïque

Synopsis

1876 : après la défaite de Custer à Little Big Horn, la tension s’intensifie sur les frontières de l’Ouest où les tribus indiennes commencent à se regrouper pour partir en guerre. Dans un poste isolé, le capitaine Nathan Brittles, à la veille de prendre sa retraite, doit faire face à ce soulèvement. Ami d’un vieux chef, il fera tout pour éviter que le sang soit versé en effectuant un raid audacieux mais totalement inoffensif. Entre temps, nous assistons au déroulement de la vie quotidienne au Fort, deux jeunes lieutenants se disputant les faveurs de la nièce du commandant… 

Quand vous regardez ce film, remettez-vous dans le contexte de l’époque sinon vous n’aimerez pas dans le scénario cette apologie de l’armée américaine. J’aime dans ce film le charisme de John Wayne, les grands espaces superbement filmés, la musique, les scènes sentimentales ou d’humour. Bref, vous l’aurez compris, je trouve ce Ford particulièrement réussi. Par contre, je ne comprend pas ce titre français qui ne reflète pas vraiment le film. Le titre original est beaucoup plus explicatif. Pour conclure, excellent western du maître du genre : John Ford. Le titre original « She wore a yellow ribbon » fait référence à une célèbre chanson américaine dont le thème est le ruban jaune qui signifiait l’appartenance à l’a cavalerie de l’armée du pays et dans les cheveux d’une jeune femme, que son cœur est déjà pris.

Au départ, John Ford ne voulait pas de John Wayne pour le rôle principal. Il aurait changé d’avis en voyant la performance de Wayne dans « La rivière rouge » (Howard Hawks, 1948) en s’exclamant : « Je ne savais pas que le grand fils de pute pouvait jouer ! » John Ford

s’est rendu compte que John Wayne avait considérablement grandi en tant qu’acteur et était maintenant capable de jouer le personnage qu’il envisageait pour ce film. Le tournage terminé Ford a offert à Wayne un gâteau avec le message « Vous êtes un acteur maintenant« .

Dans le cimetière, l’une des croix porte le nom de « DeVoto« , c’est probablement un hommage à Bernard DeVoto, un historien spécialiste de l’histoire du Far West.

Fiche technique

Titre original : She Wore a Yellow Ribbon Réalisation : John FORD Scénario : Frank NUGENT, Laurence STALLINGS Musique : Richard HAGEMAN Photographie : Winton HOCH (directeur), Charles BOYLES, Alex KAHLE (plateau) Son : Frank WEBSTER, Clem PORTMAN Costumes : Michael MEYERS, Ann PECK Montage : Jack MURRAY Décors : Joseph KISH Effets spéciaux : Jack CAFFEE, Nathalie KALMUS Pays : Etats-Unis Date : 1949 Genre : Western Durée : 104 mn Interprètes : John WAYNE, Joanne DRU, John AGAR, Ben JOHNSON, Harry CAREY Jr., Victor McLAGLEN Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s