Des monstres attaquent la ville

Des fourmis géantes, nées des radiations provoquées par l’explosion de la première bombe atomique neuf ans plus tôt, sont retrouvées dans le désert du Nouveau-Mexique. Des scientifiques sont dépêchés sur place, et avec l’aide des militaires pourront se débarrasser des monstres. Mais deux reines pondeuses se sont échappées. Il faut désormais les retrouver afin de les empêcher de se reproduire…

Comment ? Vous n’avez jamais vu ce film ? Un grand classique du genre pourtant… J’ai vraiment aimé. Je me souviens l’avoir vu chez ma meilleure amie Carole (souvenez-vous, celle qui m’emmène voir des trucs improbables au ciné). Ce soir-là passait la nuit des films de ce genre (je ne me rappelle pas l’intitulé exact). Et « Des monstres attaquent la ville » était le dernier à passer, vers 4 heures du matin. Je me souviens qu’en rentrant chez moi au petit matin, le transformateur EDF pas loin de la maison faisait exactement le même bruit que les fourmis dans le film ! Bonjour le flip !

L’intrigue des « Monstres attaquent la ville » est à restituer dans le contexte de la Guerre Froide et des craintes de conflit nucléaire que celle-ci avait engendrées. Les fourmis deviennent en effet géantes après la fuite d’un fût radioactif, comme dans « Tarentula » (Jack Arnold, 1955) et bien d’autres à la même époque.

Le film devait initialement être tourné en couleur. Deux jours avant le début du tournage, le studio a réduit le budget et le film a dû être tourné en noir et blanc. Cependant, dans le générique d’ouverture, le titre est affiché en rouge vif sur un fond noir et blanc.

Le son que font les fourmis géantes à l’approche de leur proie est un chœur enregistré de rainettes arboricoles à voix d’oiseau (Hyla avivoca) du sud-est des États-Unis. Parfois, une rainette grise (Hyla chrysoscelis) peut également être entendue sur la bande sonore.

Titre original : Them ! Réalisateur : DOUGLAS Gordon Scénario : Ted SHERDEMAN Musique : Bronislau KAPER Photographie : Sid HICKOX (directeur), Jack WOODS (plateau) Son : Francis J. SCHEID Costumes : Moss MABRY Montage : Thomas REILLY Décors : Gustav W. BERNSTEN Effets spéciaux et sonores : Ralph AYRES (effets spéciaux), William A. MUELLER (effets sonores) Pays : Etats-Unis Date : 1954 Genre : science fiction Durée : 94 mn Interprètes : James WITHMORE, Edmund GWENN, Joan WELDON, James ARNESS, Onslow STEVENS, Sean McCLORY, Leonard NIMOY N&b

Une réflexion au sujet de « Des monstres attaquent la ville »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s