Ben Hur

Judah Ben-Hur, fils d’une noble famille juive se bat pour obtenir la liberté de son peuple. Il se heurte à l’hostilité de Messala, son ami d’enfance, qui fait emprisonner toute sa famille et condamne Ben-Hur aux galères. Pendant trois ans, Ben Hur ne va survivre à cet enfer qu’en gardant un espoir de vengeance envers Messala…

J’ai toujours adoré les peplums et celui-ci avec « Les 10 commandements » (Cecil B. DeMille, 1956) est mon préféré. Dès qu’il passait au cinéma, je filais le voir : la scène de la course de char sur grand écran c’est vraiment quelque chose !

Ce film a reçu 11 oscars, du jamais vu jusqu’au film « Titanic » qui égala ce record.

Le rôle de Ben Hur avait été proposé à d’autres acteurs : Rock Hudson, Paul Newman et Burt Lancaster. Ce dernier déclina l’offre car il était en désaccord avec la violence morale de l’histoire. Quant à Paul Newman, c’est par coquetterie, il prétendit ne pas avoir les jambes adéquates pour porter la tunique !

Le stade où se déroule la course de chars fut également une source importante de préoccupations. La MGM consulta en effet trois archéologues différents ; le premier affirma qu’il devait être de style romain, le second de style phénicien et le dernier affirma qu’il n’y avait jamais eu de stade à Jerusalem… En définitive, les ingénieurs fondèrent leur travail sur la précédente version de Ben Hur de Fred Niblo (1926).

Le jeu des erreurs

  • Un des joueurs de trompette a une montre à son poignet.
  • Dans la course de char, ils sont 9 au départ. Sur un des plans, on en voit 3 tomber Sur le plan suivant, il y en a encore 7.
  • Des numéros sont donnés aux chars avant la course, les chars au temps des Romains étaient distingués par des couleurs.
  • Lors de l’accrochage final dans la course, le char de Messala perd une roue, au plan suivant, il y en a de nouveau deux.
  • Ben Hur est condamné aux galères. Or cette peine n’existait pas à Rome, on condamnait ‘ad bestias’ (livré aux bêtes dans le cirque) ou aux mines (comme dans « Barabbas« ) ou à la crucifixion.

Titre original : Ben Hur Réalisateur : William WYLER Scénario : Karl TUNBERG Musique : Miklos ROSZA Photographie : Robert SURTEES Son : Sash FISHER, William STEINKAMP Costumes : Elizabeth HAFFENDEN Montage : John D. DUNNING, Ralph E. WINTERS Décors : Vittorio VALENTINI, Hugh HUNT Pays : Etats-Unis Date : 1959 Genre : Peplum Durée : 212 mn Interprètes : Charlton HESTON, Stephen BOYD, Jack HAWKINS, Cathy O’DONNELL, Martha SCOTT, Haya HARAREET Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s