Cléopâtre

Synopsis

En 48 avant Jésus-Christ, l’Empire Romain et l’Égypte sont tous deux pris dans un terrible conflit : d’une part, la guerre civile au cours de laquelle César est victorieux de Pompée; d’autre part, Ptolémée et Cléopâtre, tous deux héritiers régnants, se disputent la couronne. César qui a intérêt à ce que l’Égypte soit prospère, va mettre de l’ordre à Alexandrie. Cléopâtre le séduit. Il la met sur le trône et repart à Rome. Elle le rejoint deux ans plus tard. Et c’est la conspiration contre César et son assassinat par Brutus lors des Ides de Mars. La reine d’Égypte regagne alors son pays. Deux ans après, les meurtriers de César sont tous tombés sous les coups de Marc-Antoine le vengeur, qui gouverne maintenant en triumvirat avec Lépide et Octave. Mais ce dernier n’aime pas Marc-Antoine et lorsque celui-ci, parti à son tour en Égypte, épouse Cléopâtre, il dresse Rome contre Alexandrie. Et c’est la bataille d’Actium où Marc-Antoine, après avoir abandonné la flotte écrasée, fuit pour rejoindre Cléopâtre. Il est déshonoré et abandonné par ses soldats lorsqu’il veut livrer bataille à Octave, en Égypte. L’ennemi refusant de le tuer en soldat, il se suicide avec Cléopâtre.

Bon, c’est l’histoire de la reine d’Egypte la plus connue par ses relations avec César et Marc Antoine. Ceci dit, elle appartient à la dynastie des Lagides, dynastie macédonienne et par ce fait n’est pas si Egyptienne que ça. Elizabeth Taylor donne une image très glamour de cette reine, mais comme vous pouvez le constater sur la monnaie ci-contre, ce n’était pas vraiment le cas.

Pour en revenir au film, ne pas se focaliser sur l’historique sinon on risque de s’énerver ! Par contre, excellent jeu d’acteurs, des décors et des costumes grandioses. Mankiewicz s’attarde sur les personnalités des trois principaux protagonistes plutôt que de privilégier l’action. Super grande production. A voir !

En 1961, lorsque Rouben Mamoulian abandonne le tournage de Cléopâtre, c’est Elizabeth Taylor qui suggère le nom de Joseph L. Mankiewicz pour le remplacer.

Le film a coûté entre 40 et 80 millions de dollars de l »époque et mit la Fox au bord de la faillite. Mais les recettes mondiales (dont 26 millions de recettes américaines) et la première vente aux télévisions, ont réussi à couvrir le coût du film. 

Dans la scène restaurée où la reine Cléopâtre VII et Jules César  visitent la tombe d’Alexandre le Grand, la toile de fond est la célèbre image de la bataille d’Alexandre contre Darius de Perse. Elle est surtout connue comme une grande mosaïque au sol découverte dans les ruines de Pompéi et serait basée sur une peinture hellénistique du troisième siècle avant JC.

Fiche technique

Titre original : Cleopatra Réalisateur : Joseph L. MANKIEWICZ, Darryl F. ZANUCK (Rouben MAMOULIAN viré) Scénario : Joseph L. MANKIEWICZ, Ranald McDOUGALL, Sidney BUCHMAN Musique : Alex NORTH Photographie : Leon SHAMROY Son : Bernard FREERICKS, Murray SPIVACK Costumes : Irène SHARAFF, Vittorio Nino NOVARESE, RENIE, Jacqueline MOREAU Montage : Dorothy SPENCER, Elmo WILLIAMSLKJ Décors : Walter M. SCOTT, Paul S. FOX, Ray MOYER Effets spéciaux : Emile KOZA Jr, L.B. ABBOTT Pays : Etats-Unis Date : 1963 Genre : Peplum Durée : 243 mn Interprètes : Elizabeth TAYLOR, Richard BURTON, Rex HARRISON, George COLE, Hume CRONYN, Roddy McDOWALL, Martin LANDAU Couleur

Les Cléopâtre au cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s