La situation est grave mais pas désespérée

Synopsis

Un vendredi soir, dans la superbe maison de la vicomtesse de Valrude, Bertrand Duvernois et Sophie de Valrude attendent l’arrivée du ministre Pierre Mazard dont ils escomptent obtenir une dérogation permettant la construction d’une tour de quarante étages. La condition essentielle de cette rencontre est évidemment la plus grande discrétion. Mais voilà que tout se détraque, réduisant à néant toutes les précautions prises pour respecter l’incognito de l’homme politique…

Note : 0.5 sur 5.

Un vaudeville complètement débile et très français pour le coup. On déteste ou on aime. Ca m’a fait plutôt rire… à l’époque et j’étais gosse.

Fiche technique

Réalisateur : Jacques BESNARD Scénario : Jacques BESNARD Musique : Henri BOURTAYRE Photographie : Marcel GRIGNON Son : Max OLIVIER Montage : Gilbert NATOT Décors : Théobald MEURISSE Pays : France Date : 1975 Genre : Comédie Durée : 104 mn Interprètes : Jean LEFEBVRE, Maria PACÔME, Michel SERRAULT, Daniel PREVOST, Colette TEISSEDRE, Cécile VASSORT, Gabriel CATTAND, Henri GUISOL Couleur

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s