L’affaire Maurizius

Etzel, le fils du procureur Andergast, découvre que son père a, jadis, fait condamner à la réclusion à vie un homme, Léonard Maurizius, sur de simples présomptions. L’affaire, qui remonte à dix-huit ans, fut à l’origine de la brillante carrière du magistrat.  Etzel décide de faire sa propre enquête. Maurizius fut condamné pour le meurtre de sa femme Elisabeth, à la suite du témoignage accusateur de Grégoire Waremme. Après de patientes recherches, Etzel retrouve Waremme qui vit sous un faux nom dans une pension de famille à Zurich….

Dans mon souvenir, un excellent drame policier d’un non moins excellent réalisateur (« La belle équipe« , « Pépé le Moko », « Un carnet de bal« , « La fin du jour« ).

Réalisateur : Julien DUVIVIER
Scénario : Julien DUVIVIER
Musique : Georges VAN PARYS
Photographie : Robert LEFBVRE (directeur), Pierre LE FAUCONNIER
Son : Roger BIART
Costumes : Rosine DELAMARE
Montage : Marthe PONCIN
Décors : Max DOUY
Pays : France/Italie
Date : 1954
Genre : drame
Durée : 100mn
n&b
Interprètes : Daniel GELIN, Madeleine ROBINSON, Charles VANEL, Eleonora ROSSI DRAGO, Jacques VARENNES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s