Soupçons

Synopsis

Lina McLaidlaw, une jeune fille timide de la « bonne » société britannique tombe amoureuse de John Aysgarth, un play-boy dépensier que Lina prend pour un riche fils de famille. Malgré l’opposition de ses parents, Lina épouse John et le couple part s’installer dans une superbe villa dans le Sussex. Lina apprend rapidement que son mari n’a ni fortune, ni envie de travailler et qu’il compte vivre des rentes de la famille McLaidlaw. John retrouve un de ses amis nommé Beaky avec lequel il projette de monter une affaire immobilière. Lors d’un voyage à Paris, Beaky meurt et Lina est alors persuadée que John est un assassin qui tôt ou tard se débarrassera d’elle pour hériter de sa fortune.

Très différent d’un « Marnie » ou de « Rebecca« , on se poserait presque la question au début sur l’identité du réalisateur. Puis on reconnaît sa pâte. Ce n’est pas un des plus grands Hitchcock que j’ai pu voir, mais il n’est pas désagréable.

Hitchcock  : « Un producteur de la RKO s’était fait projeté « Soupçons » et il avait trouvé que de nombreuses scènes donnaient le sentiment que Cary Grant était un meurtrier ; alors il avait enlevé toutes ces indications et le film ne durait plus que 55 minutes.« 

Truffaut: « Etes-vous content de « Soupçons?« 

Hitchcock: « Seulement dans une certaine mesure. Les éléments qui constituent un film de ce genre ne m’ont pas plu. Les salons élégants, les escaliers somptueux, les chambres à coucher de luxe, etc. C’était le même problème qu’avec

« Rebecca », un paysage anglais reconstitué en Amérique. Pour cette histoire, j’aurais aimé disposer d’un cadre authentique. Un autre désavantage était la photographie trop brillante.« 

(entretiens Truffaut/Hitchcock, Gallimard)

Fiche technique

Titre original : Suspicion Réalisateur : HITCHCOCK Alfred Scénario : Samson RAPHAELSON, Joan HARRISON, Alma REVILLE Musique : Franz WAXMAN Photographie : Harry STRADLING Son : John E. Tribby Costumes : Edward STEVENSON Montage : William HAMILTON Décors : Darrell SILVERA Effets spéciaux : Vernon L. WALKER Pays : Etats-Unis Date : 1941 (production) Genre : policier Durée : 99 mn Interprètes : Cary GRANT, Joan FONTAINE, Cedric HARDWICKE, Nigel BRUCE, Isabel JEANS, Heather ANGEL, Auriol LEE, Leo G. CARROLL N&b

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s