Le chien des Baskerville

Synopsis

Depuis le 1er janvier 1740, date à laquelle le débauché sir Hugo Baskerville assassina une paysanne avant d’être égorgé par un chien maléfique, une funeste malédiction pèse sur la famille. Ses membres mâles périssent les uns après les autres de mort violente, disparition systématiquement annoncée et provoquée par un chien monstrueux. Un des descendant d’Hugo, sir Charles Baskerville, vient d’être découvert dans la lande, un rictus d’horreur gravé sur le visage. Sherlock Holmes et le docteur Watson sont appelés au château pour élucider ce mystère et, surtout, pour protéger Henry, le fils de Charles, dernier héritier vivant…

L’intrigue est plutôt pas mal mais je ne sais pas pourquoi, elle devient très ennuyeuse dans le film. Par contre l’atmosphère est particulièrement bien rendue et c’est bien interprété.

Le chien qu’ils utilisaient était un vrai chien appelé ColonelSur le plateau avant que le chien n’attaque le personnage de Christopher Lee, Sir Henry Baskerville, ils n’ont pas pu amener colonel à sauter sur Lee, alors ils ont commencé à le « pousser » à passer à l’action. Lee abandonna et soudain, le chien se jeta sur lui et mordit son bras.

À ce jour, le film est toujours sorti dans une version censurée pour le marché britannique. La scène où Sir Hugo Baskerville pousse un domestique dans une cheminée allumée et lorsque la paysanne locale est capturée et assassinée par Sir Hugo.

Peter Cushing a fait des recherches approfondies sur son rôle avant de créer le personnage de Holmes. Il a même fourni ses propres costumes qui correspondaient exactement aux célèbres illustrations de la série Sherlock Holmes publiée dans The Strand Magazine.

Margaret Robinson a été chargée de créer un masque effrayant pour le chien : «J’ai fait le masque en fourrure de lapin, et le chien ne permettrait à personne d’autre que moi de mettre le masque sur lui. C’était un chien adorable, au moins avec moi. « 

Fiche technique

Titre original : The Hound of the Baskervilles Réalisateur : Terence FISHER Scénario : Peter BRYAN Musique : James BERNARD Photographie : Jack ASHER (directeur), Tom EDWARDS (plateau) Son : Jock MAY Costumes : Molly ARBUTHNOT Montage : Alfred COX, James NEEDS Décors : Bernard ROBINSON Effets spéciaux : Sydney PEARSON Pays : GRANDE BRETAGNE Date : 1959 (sortie) Genre : Policier Durée : 87 mn Interprètes : Peter CUSHING, Andre MORELL, Christopher LEE, Maria LANDI, David OXLEY, Francis DE WOLFF, Miles MALLESON, Ewen SOLON Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s