Les moissons du ciel

Synopsis

En 1916, Bill, ouvrier dans une fonderie, sa petite amie Abby et sa sœur Linda quittent Chicago pour faire les moissons au Texas. Voyant là l’opportunité de sortir de la misère, Bill pousse Abby à céder aux avances d’un riche fermier, qu’ils savent atteint d’une maladie incurable.

Très peu de dialogues dans ce deuxième film de Terrence Malick, juste ce qu’il faut en réalité. Le réalisateur filme les paysages, la nature, le travail aux champs, celui dans les usines comme personne. C’est juste sublime. Je me doute qu’il ne plaira pas à beaucoup d’entre vous : les champs de blé, pas ou peu d’action, bref, vous trouverez peut-être ce film très ennuyeux. Je me souviens d’ailleurs qu’à sa sortie, nous n’étions que 10 dans la salle. Mais essayez quand même et peut-être que, comme moi, vous tomberez sous le charme. 

Le directeur de la photographie, Nestor Almendros, était en train de perdre la vue au moment où le tournage débuta. Il décida alors de prendre en polaroïd toutes les scènes afin de les analyser au mieux. Comme les conditions de tournage nécessitaient un travail  rythmé selon des critères horaires particuliers (« l’heure bleue » qui désigne le temps où le soleil est couché et où il fait encore jour), il a eu le temps de construire cette ambiance magique ou poétique propre à Malick.

Richard Gere jusque-là acteur pour des séries diverses, obtient dans ce film son premier grand rôle au cinéma alors qu’il a déjà 29 ans. Fils de fermier, il incarne suffisamment la classe ouvrière selon Malick. Ce dernier avait d’abord pensé à John Travolta qui déclina le rôle au dernier moment suite à des problèmes de planning.

Fiche technique

Titre original : Days of Heaven Réalisateur : MALICK Terrence Scénario : Terrence MALICK Musique : Ennio MORRICONE, Doug KERSHAW Photographie : Nestor ALMENDROS, Son : John WILKINSON Costumes : Patricia NORRIS Montage : Billy WEBER Décors : Robert GOULD Pays : Etats-Unis Date : 1978 (production) – 1979 (sortie) Genre : drame Durée : 95 mn Interprètes : Richard GERE, Brooke ADAMS, Sam SHEPARD, Linda MANZ, Robert J. WILKE, Jackie SHULTIS, Stuart MARGOLIN Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s