Les nouveaux sauvages

Synopsis

Pasternak

Un homme et une femme font connaissance dans un avion et découvrent qu’ils connaissent tous les deux un jeune homme nommé Gabriel Pasternak. La femme, ancienne petite amie, l’a plaqué ; l’homme a été son professeur de musique et a écrit une critique très négative sur son travail. Petit à petit, les autres passagers découvrent qu’ils sont tous reliés à Pasternak et qu’ils lui ont été désagréables, d’une manière ou d’une autre…

Mort aux rats (Las ratas)

Un homme politique, entrepreneur immobilier, arrive dans un restaurant. La serveuse le reconnaît : c’est Cuenca, le responsable de scandales financiers qui entraînèrent le suicide de son père. La cuisinière, une ancienne détenue, lui suggère de lui servir de la mort aux rats…

La loi du plus fort (El mas fuerte)

Diego roule sur une route désert d’Argentine dans une berline de luxe, quand il est bloqué par une vieille guimbarde qui l’empêche de dépasser. Quand il y parvient enfin, il insulte son conducteur au passage. Peu après, un de ses pneus crève et il doit s’arrêter sur le bas-côté pour changer la roue…

La bombe (Bombita)

Simon, ingénieur expert en explosifs, voit sa voiture mise en fourrière. Estimant que c’est une injustice, il essaie de discuter, alors qu’il a promis d’arriver à l’heure pour l’anniversaire de sa fille, mais se heurte à une bureaucratie inflexible et finit par payer. Irritée par son retard, sa femme demande le divorce. Le lendemain, Simon essaie de faire annuler l’amende à la mairie…

La proposition (La propuesta)

Santiago réveille son père au petit matin affolé parce qu’il vient de renverser mortellement une femme enceinte et de prendre la suite. La famille est riche et, pour éviter la prison à Santiago, son père et son avocat proposent à leur jardinier une somme d’argent importante pour assumer la responsabilité de l’accident… 

Jusqu’à ce que la mort nous sépare (Haste que la muerte nos separe) :

Romina et Ariel fêtent leur mariage dans un grand hôtel de Buenos Aires. Soudain, Romina découvre qu’Ariel la trompe avec une collègue, invitée à la noce…

 

6 sketchs dont le thème est…le pétage de plombs (à fond) ! J’ai classé ce film dans la catégorie « drame » mais c’est drôle, grinçant et jouissif concernant le dernier sketch qui est d’ailleurs mon préféré. A regarder sans modération.

« Je ne suis pas sûr qu’il y ait une morale. Je n’avais pas envie de transmettre une idée fermée ou une morale. C’est une forme libre pour que chacun se retrouve dans chaque situation, l’idée directrice  

mort aux rats

est de répondre à la question : qu’est-ce que je ferais dans cette situation? » (Damian Szifron)

Fiche technique

Titre original : Relatos Salvajes Réalisateur : SZIFRON Damian Scénario : Damian SZIFRON Musique : Gustavo SANTAOLALLA Photographie : Javier JULIA Costumes : Ruth FISCHERMAN Montage : Pablo BARBIERI CARRERA, Damien SZIFRON Pays : Argentine/Espagne Date : 2014 (production) – 2015 (sortie) Genre Drame Durée : 122 mn Interprètes Pasternak : Dario GRANDINETTI, Maria MARULL Mort aux rats : Julieta ZYLBERBERG, Cesar BORDON, Rita CORTESE La loi du plus fort : Leonardo SBARAGLIA, Walter DONADO La bombe : Ricardo DARIN, Nancy DUPLAA, Camila Sofia CASAS La proposition : Oscar MARTINEZ, Maria ONETTO, Alan DAICZ, German DE SILVA Jusqu’à ce que la mort nous sépare : Erica RIVAS , Diego GENTILE, Miguel DI LEMME Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s