La colline aux coquelicots

Synopsis

Au Japon, en 1963. Umi est une lycéenne de Yokohama qui vit avec sa mère et ses deux sœurs. Depuis que son père a disparu en mer pendant la guerre de Corée, elle a pris l’habitude de hisser chaque jour des pavillons de marine devant chez elle. Un jour, elle lit dans le journal de son lycée un poème faisant référence à ce rituel. Elle soupçonne Shun, délégué des élèves et rédacteur du journal, d’en être l’auteur. Quand elle apprend que Shun lutte avec ses camarades pour empêcher la fermeture du foyer des élèves, Umi choisit de se joindre à eux. Petit à petit, un lien très fort se noue entre les deux jeunes gens. Jusqu’au jour où ils font une découverte…

Pas facile de succéder à son père, même si ce dernier a participé au scénario. « La colline aux coquelicots » (joli titre en passant) est plutôt réussi mais il manque ce je ne sais quoi de magie, de charme, de poésie que l’on trouve dans les œuvres du père. 

La France inspire. Dans le film, on peut trouver quelques éléments français, comme le quartier latin.

Goro Miyazaki raconte : « Ce sont des éléments symboliques pour faire ressortir une époque. Les jeunes Japonais de cette période 

étaient énormément influencés par les mouvements étudiants comme mai 68. Il y avait aussi une certaine admiration pour la littérature française. Je pense que ce sont donc des éléments propres à cette époque ».

Pour lui, les coquelicots symbolisent d’ailleurs la Provence dépeinte à travers des tableaux des impressionnistes.

Fiche technique

Titre original :  Kokuriko zaka kara  (コクリコ坂から) Réalisation : MIYAZAKI Goro Scénario : Hayao MIYAZAKI, Keiko NIWA Musique : Satoshi TAKEBE Photographie : Atsushi Okui Son : Eriko KIMURA, Gwendolyn YATES WHITTLE Montage : Takeshi SEYAMA Animation : Hiroyuki AOYAMA, Shigeru FUJITA, Taichi FURUMATA, Makiko FUTAKI, Hideki HAMAZU, Takashi HASHIMOTO, Shunsuke HIROTA, Takeshi HONDA, Takeshi IMAMURA, Ei INOUE, Megumi KAGAWA, Katsuya KONDO, Kitarô KOSAKA, Sachiko SUGINO, Atsuko TANAKA, Atsushi YAMAGATA, Hirômi YAMAKAWA, Akihiko YAMASHITA, Hiromasa YONEBAYASHI, Shinji OTSUKA Pays : Japon Date : 2011 (production), 2012 (sortie) Genre : animation Durée : 92 mn Couleur

Une réflexion au sujet de « La colline aux coquelicots »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s