Mademoiselle gagne tout

Mike Connovan , un manager opportuniste, remarque un professeur de gymnastique nommée Pat lors d’un tournoi de golf. Acceptant de l’entraîner pour qu’elle passe professionnelle, il tombe amoureux d’elle…

Note : 2 sur 5.

Où l’on retrouve le très sympathique couple Tracy/Hepburn. Ceci dit, ça ne vaut pas le délicieux « Madame porte la culotte » du même réalisateur.
Charles Bronson, jeune acteur polonais, fait ses classes dans l’un de ses premiers films (Il débute en 1951 dans You’re in the navy now d’Henry Hathaway). Il est encore crédité au générique sous son vrai nom, Charles Buchinsky. Il ne prendra le pseudo de Charles Bronson qu’en 1954, avec le western de Delmer Daves, « l’Aigle solitaire ».

Titre original : Pat and Mike Réalisateur : CUKOR George Scénario : Garson KANIN, Ruth GORDON Musique : David RASKIN Photographie : William DANIELS Son : Douglas SHEARER Costumes : ORRY-KELLY Montage : George BOEMLER Décors : Hugh HUNT, Edwin B. WILLIS Effets spéciaux : Warren NEWCOMBE Pays : Etats-Unis Date : 1952 Genre : comédie Durée : 95 mn Interprètes : Spencer TRACY, Katharine HEPBURN, Aldo RAY, William CHING, Sammy WHITE, George MATTHEWS, Charles BUCHINSKY (charles BRONSON) n&b

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s