Avengers : Endgame

Synopsis

Thanos, l’ennemi juré des Avengers, a détruit une bonne partie de l’Univers. Iron Man, Captain America, la Veuve noire, Captain Marvel, Œil de Faucon, Thor, Hulk et tous les Avengers ayant survécu à sa folie se réunissent pour le mettre coûte que coûte hors d’état de nuire et sauver l’humanité…

J’attendais la sortie de ce film avec impatience et excitation aussi ! Voilà, je l’ai vu hier soir et j’ai été…..déçue ! Ca va être compliqué d’expliquer pourquoi sans spoiler, ce que je ne ferais pas, le film est trop récent.

Pour résumer, je dirais que ce film est essentiellement destiné aux fans. Il y a en effet beaucoup de références aux anciens films, d’où un sentiment d’exclusion si ne les a pas tous vu ce qui est mon cas.

Le film est divisé en trois parties : les conséquences/le plan/le combat final. Elles sont très inégalement traitées. Beaucoup de longueurs dans les deux premières parties avec des scènes parfois sans intérêt. Beaucoup d’humour, essentiellement autour des personnages de Thor et Hulk qui sont ridiculisés. La première partie, « Infinity War » était plus sérieuse. J’avoue, que je me suis ennuyée, trop long le film étant plus basé sur l’émotion (les 2/3 du film en gros). La troisième partie, le combat final, est somme toute assez courte (le film dure 3 heures) et plutôt brouillon.

Il y a aussi beaucoup d’incohérence dans le scénario dont je ne peux pas parler sans spoiler. Mais la première, au début du film, montre un New York vide de monde comme si 98% de la population a disparu. Or, Thanos n’élimine que 50% des êtres vivants dans l’univers. Incohérences donc et aussi de prévisibilité. J’ai assez rapidement compris le déroulement de l’action. 

Une grande partie du dialogue dans la scène du débat sur le voyage dans le temps est venue de conversations avec de vrais scientifiques quantiques.

Selon Showbiz Cheatsheet, Captain America ne pouvait pas mourir à la fin à cause du type de super-héros dans lequel il avait toujours été décrit. Dans une interview avec les écrivains Endgame  Christopher Markus et Stephen McFeely, ils ont commenté :  « Nous avons réalisé à un moment donné, fin 2015, que pour que Steve soit son meilleur lui-même, il allait devoir avoir une vie, et pour que Tony soit son meilleur lui-même, il pourrait devoir perdre la sienne… » Ils ont continué : « Et c’est pourquoi Captain America ne peut pas mourir dans ce film. Parce qu’il était prêt à mourir dans le premier.« 

Brie Larson en tant que Carol Danvers / Captain Marvel a moins de dix minutes de temps d’écran. Le scénariste Stephen McFeely a expliqué qu’ils avaient volontairement limité la présence du personnage, car ils voulaient se concentrer sur les anciens Avengers faisant face aux événements de  « Avengers : Infinity War » (2018). Une autre raison était que lorsque « Endgame » a été tourné,  « Captain Marvel » (2019) n’avait même pas été écrit, de sorte que Brie Larson n’avait pas encore complètement développé son personnage.

La confrontation finale entre Thanos, Captain America, Thor et Iron Man s’inspire de la fin de « Il était une fois dans l’Ouest » (Sergio Leone, 1968).

Fiche technique

Titre original : Avengers : Endgame Réalisateur : Joe RUSSO, Anthony RUSSO Scénario : Christopher MARKUS, Stephen McFEELY Musique : Alan SILVESTRI Photographie : Trent OPALOCH Son : David FARMER Costumes : Judiana MAKOVSKY Montage : Jeffrey FORD, Matthew SCHMIDT Décors : Charles WOOD, Leslie POPE Effets spéciaux et visuels : Dan SUDICK (effets spéciaux) et Dan DELEEUW, Dan SUDICK (effets visuels) Pays : Etats-Unis Date : 2019 (sortie) Genre : fantastique Durée : 181 mn Interprètes : Robert DOWNEY Jr, Chris EVANS, Mark RUFFALO, Chris HEMSWORTH, Scarlett JOHANSSON, Jeremy RENNER, Brie LARSON, Paul RUDD, Jon FAVREAU Couleur

3 réflexions au sujet de « Avengers : Endgame »

  1. Je comprends tout à fait la déception et les reproches, notamment sur la question de l’écriture sinon douteuse tout au moins discutable de certains personnages.
    Pourtant mes réserves se portent moins sur les deux premières parties qui reprennent lentement de l’élan, mais effectivement sur la trop large place faite à des scènes à l’humour déplacé, comme si il fallait à tout prix dédramatiser pour ne pas plomber le moral du spectateur.
    (possibles spoils)
    Il y a pourtant bien des éléments satisfaisants dans le film, à commencer par le rôle preeminent offert au tandem Stark/Roger’s, au très beau personnage de Nebula, et à Thanos, dont le rêve d’absolutisme finit par se dissoudre avec lui. Pour ces quelques moments de grâce, pour le final rageur et apothéosiaque, je garde une impression plutôt favorable, non sans quelques regrets quant aux options prises par les réalisateurs.

    Aimé par 1 personne

  2. Je t’aurais bien développé le pourquoi de mon ennui et de ma déception sur les 2 premières parties du film, mais ce serait spoiler. Faudrait reprendre cette conversation dans quelques mois. Je suis d’accord avec toi sur l’humour sinon déplacé en tout cas plutôt lourd. Pour le final, je trouve que pour un film de 3 heures, ils auraient pu faire mieux.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s