Touchez pas au grisbi

Dans le Milieu, l’amitié de Max-le-menteur et de Riton est légendaire, ainsi que la rigueur de Max concernant le fameux code de l’honneur de la pègre. Ce que le Milieu ignore, c’est que Max et Riton sont les responsables d’un hold-up retentissant qui eut lieu à Orly et où disparurent 50 millions en lingots d’or. Mais Riton parle trop ; il a confié ce secret à Josy, sa maîtresse qui s’est empressée de le répéter à Angelo, son nouveau « protecteur »…

Jacques Becker offre à Jean Gabin l’occasion de commencer une seconde carrière à l’âge de 50 ans, dans ce rôle de truand vieillissant pour lequel il obtiendra le Prix d’interprétation masculine au festival de Venise en 1954.

C’est la première apparition d’un ancien catcheur, devenu organisateur de matches et qui n’avait jamais joué la comédie : Angelo Borrini, qui deviendra Lino Ventura.

Le roman est entièrement écrit en argot avec un lexique pour une meilleure compréhension du lecteur. Becker, pour le film, n’a gardé que les expressions les plus faciles à comprendre.

« Quand je filmais Robert de Niro dans « Casino », j’avais l’impression qu’il prenait la carrure d’un Gabin de la fin à la cinquantaine. Il avait beaucoup de pouvoir, mais il avait aussi une sérénité et une coolitude. (…) Grisbi a un [thème] similaire dans le sens où ce sont des gangsters plus âgés à Paris, et ils s’impliquent dans des choses avec lesquelles ils ne veulent pas s’impliquer. C’est vraiment le ton, mais j’aime le sentiment de Gabin de son comportement, comment il s’est présenté. En fait, nous avons utilisé une partie de la musique harmonica de grisbi dans le film,et Robbie Robertson a fait l’harmonica basé sur la musique noire française du début des années 50« . (Martin Scorsese)

Réalisateur : BECKER Jacques Scénario : Jacques BECKER, Maurice GRIFFE, Albert SIMONIN Musique : Jean WIENER Photographie : Pierre MONTAZEL (directeur), Marcel BOUGUEREAU (plateau) Son : Jacques LEBRETON Costumes : Marcelle DESVIGNES Montage : Marguerite RENOIR Décors : Jean D’EAUBONE Pays : France/Italie Date : 1954 Genre : policier Durée : 94 mn Interprètes : Jean GABIN, René DARY, Paul FRANKEUR, Angelo BORRINI (Lino VENTURA), Jeanne MOREAU, Dora DOLL, Michel JOURDAN N&b

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s