Gaston Lagaffe

Synopsis

Gaston débarque en stage au Peticoin. Avec ses inventions délirantes, il va changer le quotidien de ses collègues. Chat, mouette, vache, et gaffophone seront au rendez-vous des aventures de notre bricoleur de génie qui ne pense qu’à faire le bien autour de lui mais qui a le don d’énerver Prunelle son patron.

Il est passé à la télé il y a une semaine ou deux et je savais qu’il ne fallait pas le regarder. Mais j’adore la BD, la curiosité l’a donc emportée. PEF n’a pas été inspiré pour le scénario mais à sa décharge (la seule), ce n’est pas facile de faire un film à partir d’une BD surtout lorsque celle-ci est composée de petits sketches. Mais pourquoi ne pas être resté dans le monde de l’édition ? Pourquoi cette accumulation de « gags » sortis des albums, sans aucune cohésion entre elles ? Pourquoi ce quiproquo si convenu qu’il en devient affligeant ? Rien n’est drôle dans ce film, ni les gags, ni les personnages. Et le pire, c’est que ce Gaston Lagaffe, si attachant dans la BD, ne l’est absolument pas ici. Mauvais, trèèèèèès mauvais.

Le personnage principal reçoit un nom local dans certaines traductions, donc le titre de la bande dessinée change pour refléter ce fait. Il s’appelle Guust Flater en néerlandais, Tomás el Gafe en espagnol, Sergi Grapes en catalan, Viggo en norvégien, danois et islandais, Niilo Pielinen en finnois, Gasa Seprtlja en serbe.

Pour convaincre l’éditeur de Gaston Lagaffe, Claude de Saint-Vincent, de lui céder les droits pour le film, Pierre-François Martin-Laval s’est déguisé en Gaston, a loué la voiture du personnage et est passé devant le café où avait lieu le rendez-vous, simulant un petit accident en utilisant un fumigène. « J’ai fait tomber les consommations sur le costume des deux éditeurs, j’ai laissé les contrats sur la table et je suis reparti. C’est ma manière à moi, qui viens du théâtre de rue, de leur dire que j’aimais profondément Gaston Lagaffe« .

Le jeune Théo Fernandez, qui joue Gaston, n’a pas été recruté facilement. PEF avait déjà vu sa vidéo de présentation qui ne lui plaisait pas. Un jour, alors que le jeune acteur se rend chez UGC pour un autre casting, il s’endort sous le nez de la standardiste. « J’ai trouvé cela tellement fou que j’ai eu envie de le rencontrer ! C’était à un moment où j’étais désespéré car je me disais que si je ne trouvais pas « mon » Gaston, je serais déçu. En me renseignant, j’ai compris que c’était le même Théo Fernandez que j’avais d’abord écarté de ma sélection. Dès que j’ai vu sa silhouette, j’ai su que c’était lui« .

« Il a vraiment les défauts de Gaston. On lui a rajouté des oreilles et déguisé pour être fidèles au costume, mais il est très proche. Il a son rythme, la même humanité, sa candeur et sa gentillesse. Et puis il a sa morphologie, ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir autant de cuisses que de mollets. Il est fascinant. » (Le Parisien, PEF à propos de Théo Fernandez)

Fiche technique

Réalisation : Pierre-François MARTIN-LAVAL Scénario : Mathias GAVERRY, Pierre-François MARTIN-LAVAL Musique : Mathieu GONET Photographie : Régis BLONDEAU Son : Pierre ANDRE, Alain FEAT, François-Joseph HORS Costumes : Brigitte CALVET, Marie CALVET Montage : Christian LUNDBERG Décors : Franck SCHWARZ, Valérie CHEMAIN, Pierre SIMION Effets spéciaux et visuels : Jean-Baptiste BONETTO, Yves DOMENJOUD (effets spéciaux) – Yan BLONDEL, Carine GILLET, Thibault MARTEGANI (effets visuels) Pays : France Date : 2018 (sortie) Genre : comédie Durée : 84 mn Interprètes : Théo FERNANDEZ, Pierre-François MARTIN-LAVAL, Arnaud DUCRET, Jérôme COMMANDEUR, Alison WHEELER, Franc BRUNEAU, Christophe CANARD, Sébastien CHASSAGNE, Maka SIDIBE, Charlotte GABRIS Couleur

Une réflexion au sujet de « Gaston Lagaffe »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s