Les Barbouzes

Synopsis

Un célèbre trafiquant d’armes lègue à sa jeune veuve un château et une importante collection de brevets qui intéresse les services secrets de plusieurs pays. Ainsi quatre barbouzes sont envoyés pour récupérer les précieux documents

J’adore : les tentatives d’assassinat, la centaine de Chinois qui déboulent dans la place, l’Américain qui passe son temps à passer par la fenêtre. J’aime moins : la relation entre Mireille Darc et Lino Ventura, la scène dans le train entre les deux acteurs.

« Je voudrais introduire dans Les Barbouzes tous les poncifs du film d’espionnage. Il y aura donc des micros partout, des couloirs secrets, des personnages qui apparaissent et disparaissent, d’autres qui prennent toutes sortes de déguisements, des attentats, des explosions, des bagarres… » (Georges Lautner)

Le film contient quelques clins d’œil aux Tontons flingueurs : lorsque l’abbé Cafarelli est présenté, des photos de Raoul Volfoni (Les Tontons flingueurs) dans des situations délicates (affalé dans son bureau après le coup de poing de Lino Ventura, la tête bandée à l’hôpital…) sont montrées pour illustrer les propos.

Les doublures des comédiens apparaissent au début du film.

Citations : 

  • Narrateur : Dans la nuit du 13 au 14 septembre 1964, le monde vivait en paix. Et qui, au cours de cette nuit, appuya le premier sur la gâchette ? Qui recassa le vase de Soissons ? Bref, qui donna le premier coup de pied au cul ?
  • ———————————————————————
  • Boris (Francis Blanche) : Qu’est-ce qu’on fait ? On le tue tout de suite, ou on boit café d’abord ?
  • Eusebio (Bernard Blier) : On réfléchit.
  • Hans (Charles Millot) : J’ai la tête vide. Moi, la trahison, ça me démolit !
  • Eusebio : Question de formation. Moi ça m’inspire.
  • ———————————————————————-
  • Eusebio (Bernard Blier) : J’ai été personnellement victime d’une ignoble tentative d’assassinat. Je n’attaque pas le principe mais le procédé!

Fiche technique

Réalisation : Georges LAUTNER Scénario : Albert SIMONIN, Michel AUDIARD Musique : Michel MAGNE Photographie : Jean-Louis CASTELLI Son : René LONGUET, Pierre DAVOUST Montage : Michelle DAVID, Gina PIGNIER, Mireille JOLY Décors : Jacques d’OVIDIO, Louis GERMAIN Pays : France/Italie Date : 1964 Genre : Comédie Durée : 109 mn Interprètes : Lino VENTURA, Bernard BLIER, Francis BLANCHE, Charles MILLOT, Mireille DARC, Jess HAHN, André WEBER, Noël ROQUEVERT, Philippe CASTELLI N&b

2 réflexions au sujet de « Les Barbouzes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s