L’année du Dragon

Synopsis

Chinatown, quartier de New York. Les fêtes du Nouvel An chinois sont troublées par de terribles meurtres, notamment celui de Jackie Wong, sorte de parrain à la chinoise qui régnait sur toute la communauté. Stanley White, jeune commissaire de police et ancien du Vietnam, propose à ses supérieurs de « nettoyer » Chinatown. 

Un bon polar avec un Mickey Rourke très charismatique. Dommage que le doublage français soit aussi mauvais.

Inspiré d’un best-seller de Robert Daley, « L’année du dragon » se fonde, comme le roman dont il s’inspire, sur des faits réels : il existe dans le Chinatown new-yorkais d’importants syndicats du crime (les « Triades » et les « Tongs ») qui rackettent tous les commerçants et organisent toutes sortes de trafics.

Pour des raisons de commodité, le quartier de Chinatown a été recréé dans les studios de la North Carolina Film Corporation, à Wilmington – lesquels appartiennent au producteur du film, Dino De Laurentiis.

Michael Cimino a été contraint d’apporter un changement à la fin :

« Le seul changement qu’ils m’ont demandé de faire, que je trouve encore inexplicable à ce jour parce que je pense que cela résume le film, était à la toute dernière ligne. À la fin du film, il y 

a un autre combat qui éclate sur Mott Street , lors d’un défilé funéraire. Mickey est au milieu de la mêlée, Tracy accourt et le ramasse au sol, ils ont tous les deux l’air de survivants d’une guerre. La caméra se rapproche. Si vous regardez de plus près, vous pouvez voir qu’ils ne disent pas la réplique que vous entendez. La dernière ligne du film, Stanley la regarde et dit: « Eh bien, je suppose que si vous combattez une guerre assez longtemps, vous finissez par épouser l’ennemi. » Oliver Stone lui-même est actuellement marié à une fille vietnamienne. Je suis sûr que vous verrez des Américains avec des femmes irakiennes à un moment donné. Pour des raisons que je ne peux pas comprendre, cette ligne n’était pas acceptable, alors j’ai pris une ligne d’un autre endroit du film et je l’ai insérée et cela n’a aucun sens. Mais cette phrase, ça résume tout le film.« 

Fiche technique

Titre original : Year of the dragon Réalisateur : CIMINO Michael Scénario : Michael CIMINO, Oliver STONE Musique : David MANSFIELD Photographie : Alex THOMSON Son : David STEPHENSON, Arthur CARELLI Costumes : Julia MANSFORD, Marianna ASTRÖM-DE FINA, Marietta CIRIELLO Montage : Françoise BONNOT Décors : Wolf KROEGER, Robert DRUMHELLER, Randy OSTROW, Gretchen RAU, Richard KANE Effets spéciaux : Jeff JARVIS Pays : Etats-Unis Date : 1985 (production et sortie) Genre policier Durée 134 mn Interprètes Mickey ROURKE, John LONE, Ariane KOIZUMI, Leonard TERMO, Caroline KAVA, Eddie JONES, Victor WONG Couleur

Publicité

Une réflexion au sujet de « L’année du Dragon »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s