Danse avec les loups

Le lieutenant nordiste John Dunbar, grièvement blessé lors d’une bataille pendant la guerre de sécession, est muté, à sa demande, dans un avant-poste de l’Ouest sauvage. Il s’y retrouve seul en attendant l’arrivée de renforts. Son seul contact est un loup qui progressivement se rapproche de son campement. Dunbar, d’abord méfiant et sur le point de l’abattre, tente d’attirer le dangereux visiteur en lui tendant un morceau de lard…

J’ai vu ce film à sa sortie (à Angers dans mon souvenir) et je l’ai trouvé très beau et surtout nouveau dans le genre western. Pour une fois on s’attache à la vie des Indiens, en l’occurrence ici des Sioux, que l’on montre leur façon de vire et de penser, ça nous change des westerns traditionnels à la John Ford (même si j’adore) ! Le film est lent, très lent ce qui peut le rendre insupportable pour certains. Mais cette lenteur est nécessaire au propos du film : une remise en question de notre vie moderne. Ce film très humain vaut vraiment la peine de le voir au moins une fois.

Le film « Danse avec les loups » a été tourné chronologiquement, c’est-à-dire que chaque scène a été tournée dans l’ordre chronologique de l’histoire originale. En effet, à cause du climat et des changements de saison associés au nombre conséquent de scènes devant se tourner à l’extérieur, Kevin Costner a du se résoudre à tourner le film dans l’ordre chronologique, ce qui est, dans l’industrie cinématographique, un procédé très rare.

Kevin Costner choisit de tourner dans le Dakota du Sud, recrutant 250 figurants dans les réserves de Sioux et utilisant les 3500 bisons d’un ranch de la région. L’enseignante Doris Leader Charge servit de traductrice et de répétitrice pour les dialogue en lakota.

Pour ajouter du réalisme au film, un coach linguistique a été engagé pour enseigner le lakota aux acteurs qui ne savaient pas le parler. En raison de la difficulté à apprendre la langue, les aspects de « discours sexué » de la langue ont été omis des leçons. Lorsque des locuteurs natifs de lakota ont vu le film fini, ils ont trouvé amusant d’entendre des guerriers lakota parler comme des femmes.

Titre original : Dances with Wolves Réalisateur : Kevin COSTNER Scénario : Michael BLAKE Musique : John BARRY Photographie : Dean SEMLER Son : Jeffrey PERKINS, Bill W. BENTON, Gregory H. WATKINS, Russell WILLIAMS Costumes : Elsa ZAMPARELLI Montage : William HOY, Chip MASAMITSU, Steve POTTER, Neil TRAVIS Décors : Jeffrey BEECROFT, Lisa DEAN Pays : Etats-Unis Date : 1991 Genre : western Durée : 183 mn Interprètes : Kevin COSTNER, Mary McDONNELL, Graham GREENE,  Rodney A. GRANTE, Floyd Red Crow WESTERMAN, Tantoo CARDINAL Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s