Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2

Synopsis

La bataille entre Lord Voldemort et Harry Potter éclate à Poudlard. Aurors et Mangemorts s’affrontent dans un combat sans merci aidés d’amis les plus inattendus. Mais la prophétie qui lie Harry au Seigneur des Ténèbres va le confronter à son destin : aucun des deux ne peut vivre tant que l’autre survit… Serait-il prêt à sacrifier sa vie pour sauver ses amis ?

Le film n’est pas très long, 2h10 (avec générique). Je l’ai trouvé pas mal peut-être parce que j’avais décidé (pour une fois) de faire abstraction du livre pour ne pas trop me gâcher la séance. Bon, je vous avouerais qu’il y a quelques points qui m’ont quand même agacé ! Par exemple, la façon dont Harry trouve les Horcruxes. Bon, je sais bien que puisque Yates avait décidé de ne pas prendre les scènes essentielles pour comprendre comment les 3 compères pouvaient retrouver les dits horcruxes, il lui fallait bien trouver une solution pour arranger ce petit « détail » ! Et cette idée que Voldemort et Harry souffrent à chaque fois qu’un horcruxe est détruit… Yates ne peut pas s’empêcher d’en rajouter des tonnes. Il ne pouvait donc pas se contenter de la scène finale entre Harry et Voldy dans le livre, beaucoup moins impressionnante que celle qu’il propose…. Enfin, l’épilogue, déjà niais dans le livre, ne pouvait pas être génial dans le film !

Les gobelins sont d’étranges petites créatures qui travaillent à la banque Gringott’s. Pour les créer, un travail important a dû être réalisé par les maquilleurs.

« Il fallait qu’on soit très minutieux s’agissant du graphisme pour nous assurer qu’aucun visage ne ressemblait à un autre. On a ensuite fabriqué les éléments prosthétiques en série, même si chacun devait être peint à la main et que les poils des sourcils ont dû être insérés un par un dans le silicone. C’est un travail extrêmement long et minutieux. » (Nick Dudman, responsable du maquillage)

La Grande Salle était un des premiers et des plus importants décors qui aient jamais été  construits. Voir le décor le plus ancien de la 

production transformé en décombres fut un choc pour l’équipe de production, les comédiens et les techniciens.

« C’était dur de voir un bâtiment aussi majestueux démoli si soudainement. » (Daniel Radcliffe)

« C’était très dur. Nous avons grandi dans ces décors, et ça a été difficile de voir tout ça anéanti. » (Rupert Grint)

170 maquilleurs ont été embauchés pour effectuer le maquillage des Gobelins, ce travail prenait environ 4 heures par créature. Pour les costumes, la chef costumière Jany Temime et son équipe ont conçu de traditionnels costumes trois pièces à fines rayures dont chacun a été fabriqué sur mesure.

Dans une des scènes du film, Hermione prend l’apparence de Bellatrix Lestrange, une sorcière maléfique. Pour bien camper les multiples facettes du personnage, une étroite collaboration entre Helena Bonham Carter, David Yates et Emma Watson s’est avérée indispensable.

« On a organisé une séance de répétition où Emma a joué toute la scène, en nous montrant quelle démarche et quel accent elle adopterait et on l’a filmée, et puis on a montré la vidéo à Helena pour qu’elle intègre ces éléments à son propre jeu. » (David Yates)

« Ce que je voulais vraiment qu’Helena réussisse à jouer, c’est à quel point cette expérience est désagréable pour Hermione. Elle est très mal à l’aise parce qu’Hermione est assez prude, alors que Bellatrix est excentrique et se balade en corset de cuir. D’autre part, Bellatrix est malveillante et arrogante. » (Emma Watson)

Fiche technique

Titre original : Harry Potter and the Deathly Hallows – Part 2 Réalisation : YATES David Scénario : Steve KLOVES Musique : Alexandre DESPLAT Photographie : Edouardo SERRA, Mark BREWSTER Son : James MATHER Costumes : Jany TEMIME Montage : Mark DAY, Kate BAYRD Décors : Stephenie McMILLAN, Jodie JACKMAN Effets spéciaux et visuels : Steve HAMILTON, John RICHARDSON (effets spéciaux), Charlotte LOUGHNANE, Emma NORTON, Tim BURKE, Chris SHAW, John MOFFATT, David VICKERY, Greg BUTLER, John RICHARDSON (effets visuels) Pays : Etats-Unis/Grande Bretagne Date : 2011 (production et sortie) Genre : fantastique Durée : 130 mn Interprètes : Daniel RADCLIFFE, Rupert GRINT, Emma WATSON, Ralph FIENNES, Michael GAMBON, Alan RICKMAN, Helena BONHAM CARTER, Robbie COLTRANE, Maggie SMITH Couleur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s